LES TRAVESTIS PLEURENT AUSSI + ANGEL






Samedi 26 avril à 17h30 - Cinéma Le Mercury


LES TRAVESTIS PLEURENT AUSSI + ANGEL

France, 2006 & 2009, 52’ & 52’, VOSTF
Films documentaires de Sebastiano d’Ayala Valva
avec Mujeron, Romina
Distributeur : Kanari Films 



LES TRAVESTIS PLEURENT AUSSI


A Paris, dans une petite impasse, près de la Place de Clichy, se dressent deux hôtels borgnes comme il y en a tant dans ce quartier. Derrière leurs façades anonymes, se cachent les vies marginales de plusieurs transsexuels d’origine équatorienne qui se prostituent au bois de Boulogne. Tout-e-s ont fui la crise économique, l’intolérance et l’homophobie de leur pays d’origine. Mujeron, «la grande femme» en espagnol, est l’un-e d’eux/elles. Ex-boxeur professionnel au corps imposant, il a dû choisir la prostitution et la marginalité pour aider financièrement sa famille restée au pays.



ANGEL

Angel, transexuel-le équatorien-e de 36 ans qui se prostitue à Paris, obtient enfin une carte de séjour lui permettant de rentrer dans son pays et retrouver sa famille, qu’elle n’a pas vue depuis 5 ans. Ce voyage de deux mois est une immersion en profondeur dans un univers complexe qui prend pour décor principal le quartier pauvre de Guayaquil. Le retour d’Angel provoque une multitude de réactions où se mêlent les pratiques liées à la circulation de l’argent envoyé par les immigrés à leur famille et le poids de l’homophobie dans les sociétés d’Amérique Latine.